chargement des résultats
Emploi&Carrière
Expérience utilisateur (UX)

Emploi&Carrière

Groupe pour partager les offres d'emplois, et de missions freelance en France ou ailleurs ainsi que de discuter de nos choix de carrières. Postage libre aux professionnels UX. Pas de recruteurs/RH.

A propos
23 Abonnés
Responsables · Postuler
  • Posts Récents
  • Tendances
  • Plus populaire
  • ·
  • ·
  • 3 postes de Senior Product Designers chez PayFit
    Hello,  nous avons ouvert récemment trois postes pour rejoindre trois squads différentes chez PayFit. Nous avons des locaux à Paris, Barcelone et Londres, mais vous pourrez travailler de l'endroit d'où vous le souhaitez dans ces trois pays.   La première offre est plus orientée website PayFit, les deux suivantes sont pour travailler sur l'app :
    https://jobs.lever.co/payfit/0106d289-a2a9-4d73-9b97-17210a0f41f0 https://jobs.lever.co/payfit/0d50d316-0100-4e93-88aa-c3b028b83ddf https://jobs.lever.co/payfit/a63a3657-983a-4107-a71b-57c0ee5be120
    A bientôt
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Senior Product Designer - UX/UI - B2B - Tech
    Hello Je suis à la recherche d'un nouveau profil pour mon équipe: https://careers.ovhcloud.com/job/ROUBAIX-Product-designer-59100/1081241201/ #cloud#UX#ProductDesign
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Offre freelance UX Designer
    Quoi ? Participer à des ateliers de conceptions pour client grand groupe Quand ? 3 mois à mi-temps de juillet à mi-septembre Qui ? UX Designer parlant français et anglais
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • La technique de l'entonnoir en entretien.
    Première règle : 🌪️ “L’entonnoir”. C’est un des principes les plus simples et les moins appliqués dans les entretiens. Au moins un candidat sur deux se lance directement dans les détails pour souligner son expertise, mais il oublie de poser d'abord le contexte global avant de décrire ce qu'il a lui-même apporté. Pourquoi on ne s’en fout pas ? Parce que c’est le contexte qui fait l’expérience ! Parfois la description des tâches du quotidien est strictement la même, mais le faire en binôme avec un pote dev dans une boite de 2 ou dans une société dont le produit a 100k DAU n’est pas la même chose 😇 En tant que recruteur, on a besoin de comparer les contextes pour voir si il peut y avoir un “match” avec le notre. Si on ne peut pas le faire, ca créé de la confusion et ca nous force à arrêter le candidat et à dire :”attends attends, réexplique moi”. Rien de dramatique en soi, mais ca peut laisser un sentiment de flou et de doute.
    Vu sur linkedin via Hugo Geissman
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Offre free pour une startup B2B dans le monde de la crypto.
    Hello à tous ! Un contact à moi cherche un product designer quelques jours /semaine pour les aider. Sur un produit B2B global mélangeant banque et crypto. Pingez moi sur linkedin si vous êtes intéressé.
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Webinaire sur les rôles seniors IC: Staff et principal role • 22 Février 2024
    Evénement organisé par Rosenfeld. What's Next for ICs: Exploring Staff and Principal Designer Roles At some point in your career, you'll likely have to choose between Senior IC and Design Management roles. The manager's path is clear, and the tradeoffs have been well-considered. But what if you don't want to manage others? What if you'd rather continue as an individual contributor? Will you get bored and find your career stalling out? Or is there an IC role that will help you continue to grow? In this panel, we will hear from Staff and Principal Designers who've managed to stay on the IC track while growing their careers. We'll get into some of the day-to-day nitty-gritty of what it means to be a Staff Designer or Principal Designer, and how to make this role a reality within your organization. wikihero-image-id: 1242 Update replay:  https://rosenfeldmedia.com/sessions/whats-next-for-ics-exploring-staff-and-principal-designer-roles
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Exclu: Founding product designer pour une start-up en stealth à Station F.
    *repost depuis un slack avec son autorisation* Hello everybody ! Looking for a full-time first product designer  As Head of Product at Biolevate, a VC-backed early-stage startup, I'm looking for an exceptional Product Designer to help lead the way in creating our product team's core and innovating in the GenAI x Healthcare space with groundbreaking solutions  You can contact me in direct message, via email (see the job post) or on my Linkedin The company is located at Station F. Remote & hydrid work environments. Since it's an early stage startup you must be based in Paris or its surrounding so that we can easily plan IRL workshops, at the beginning six months at least. Starting date: ASAP International environment so English is a must have & French isn't required Detailed job desc ici
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Review de portfolio de designers sur Twitter
    Un post qui a explosé sur Twitter concernant une évaluation de portfolio de designers et d'agences. Pas mal de choses intéressantes à glaner. wikihero-image-id: 1235 https://twitter.com/DannPetty/status/1722117473363800453?s=20
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Besoin de perspectives extérieures et conseils sur ma situation
    Bonjour à tous ! Je suis un UX designer avec 4 ans d’expérience situé à Lille. Cela fait maintenant 1 ans que j’ai perdu mon poste en tant que User Researcher. Le studio de jeu vidéo (situé à Paris) pour lequel je travaillais a rencontré de très grosses difficultés et je n’ai pas pu rester malgré le fait que tout se passait bien vis à vis de mon travail. Depuis, j’ai évidemment cherché, notamment via mon réseau, mais aussi travaillé sur mon portfolio/CV, effectué de la veille très régulièrement et enfin j’ai transitionné de XD à Figma via des cours payants. J’ai obtenu une première certification et j’ai transformé le résultat en projet à présenter dans mon portfolio et je travaille aujourd’hui sur une deuxième certification. Début janvier j’ai repris ma recherche et les premiers signaux sont assez négatifs. J’essaie d’obtenir des retours systématiquement et d’après les éléments que j’ai pu glaner les profils seniors sont très présents même sur les offres destinées aux confirmés. La demande a également beaucoup baissé. Honnêtement, je pensais qu’après avoir évolué au delà du profil junior la recherche serait plus aisée mais mon hypothèse semble malheureusement fausse. Un petit résumé des informations sur ma recherche : 💼 Postes recherchés : UX Designer (préférence), UX / User Researcher, UX/UI 💼 Type de contrat : CDI (préférence), freelance 📍 Villes : Lille (j’y habite), Paris & Bruxelles 🌐 Site / Portfolio : https://www.matthieuvanbecelaere.com/ Ma situation n’est pas idéale, j’ai donc longtemps hésité à écrire ce message, étant de nature assez pudique mais demander de l’aide explicitement c’est probablement la seule action qui manquait à ma recherche. Mes questions sont les suivantes : Quelle est votre appréciation du marché du travail dans le design en ce début d’année ? Est-ce que le recul du télétravail va me pénaliser pour postuler à Paris ? Quelles actions mettriez-vous en place ? N’hésitez pas à me demander si vous voulez plus de détails, je ne voulais pas faire un message trop long dans un premier temps.
    • Même problème
    • Déjà posée plusieurs fois
    • Pas sûr
  • Ne vous laissez pas flatter par des choses qui n’ont rien à voir avec votre métier.
    Pour introduire le sujet j’aimerais ajouter que pour moi il n'y a pas d'erreurs en fait. On peut se tromper souvent, mais dans le fond, je retire toujours un positif d'un négatif.  Donc si je devais citer un exemple, je sais qu'à un moment donné, j'étais pas très bien parce que, j'avais croulé ma première boîte, et il fallait que je mange.  Il a fallu 2-3 mois pour rebondir quand ça m'est arrivé ça, on m'a attiré dans une grosse boîte, vraiment une énorme boîte, une entreprise nationale, qui était un e-commerce très prestigieux. J’y suis allé, parce que c'était une grosse boîte, c'était un poste assez prestigieux, et mine de rien qui avait l'air intéressant.  L'erreur que j'ai commise, c'est que je me suis laissé flatter par des choses qui n'avaient rien à voir avec mon métier.  Je me suis fait flatter par le prestige du poste, je me suis dit que de me retrouver avec des directrices, des gens importants, c’était une avancée. Il n'y avait d'ailleurs pas un salaire important à la clé, mais c'était plus le côté, j'ai un poste important, voyant et prestigieux.  Au final, ça s'est avéré plutôt inintéressant comme poste, je me suis retrouvé dans une entreprise qui allait très très mal, avec beaucoup de dysfonctionnements humains, et puis avec quelque chose qui n'était même pas en adéquation avec mon tempérament.  Moi je suis un indépendant, j'aime bien les petites structures, les petites impros, c'est ça qui me plaît, et là je me suis retrouvé dans une énorme machine, (avec des rouages rouillés d'ailleurs) des processus complexes.  Il fallait faire attention aux mails qu'on envoyait, il ne fallait blesser personne, c'était très complexe pour moi, très très lourd.  Donc j'ai vite pas aimé ce qui s'est passé. Je ne suis resté que deux ans, et même si j'ai passé deux années, la deuxième année m'a permise de monter en interne (ndlr:2008) un studio de test utilisateur.  Du coup, quand je suis sorti, j'ai monté ma boîte et j'ai fait exactement la même chose. Le fait de mettre en place des choses en interne, ça m'a permis de relancer ma carrière en tant qu'entrepreneur, de recréer une boîte. L'erreur de se laisser avoir par son égo, regretter, puis heureusement, pouvoir rebondir en repartant par le métier, l'opérationnel et par la passion est mon apprentissage au final. C'est le fait d'aimer quelque chose passionnément, dans son boulot, qui permet toujours de trouver une nouvelle source d'inspiration, une nouvelle fonction, et puis de faire quelque chose qu'on aime.
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Product Designer/ UX B2B
    Si vous connaissez quelqu'un qui a la passion pour du logiciel et des API, des flows complexes ou discuter avec des clients de partout dans le monde, cette annonce peut les intéresser.  Do you speak English? :)  https://relx.wd3.myworkdayjobs.com/RiskSolutions/job/Paris/UX-Designer---Product-Designer_R68159
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Recherche Profil Ux/Ui confirmé
    Hello, Chez Capgemini - Apps - Immersive (https://www.capgemini.com/fr-fr/notre-groupe/), on a quelques postes qui vont s'ouvrir, pour des profils de designers ayant la capacité à travailler dans le cadre suivant :  1. sur la partie Discovery :  Activités : observations, immersions, entretiens, tests U... Livrables : Personae, journey/experience/user, task analysis, surveys, analytics, value proposition canvas, empathy/impact/journey/experience/user/map, interview guide...
    2. sur la partie Delivery :  Activités : Wireframes, Prototypes, Components, savoir utiliser un DS, savoir quand en sortir et quand proposer une contribution, lire une documentation (si si je vous assure :)), connaitre les enjeux du multi-device et du responsive, avoir des notions de base sur l'accessibilité (on fait une formation obligatoire de toute façon)... Livrables : figma, figma, figma et bien sûr figma...
    Pour résumer, un designer avec quelques années d'expérience, 3 ou 4 environ, qui peut prendre un sujet du cadrage au build en étant en capacité de travailler seul sur le design et être responsable et autonome (la personne n'est pas abandonner non plus). La première mission serait dans un contexte mature en design, très favorable pour grandir, dans une squad évoluant dans un système plus large (environ 20 squads au total) et avec des sujets user experience et employee experience.
    Je vous laisse mon linkedin pour discuter de ça si vous êtes intéressés, je préfère les échanges de vive voix :) : https://www.linkedin.com/in/antoinerigaudias/ Vous pouvez transmettre mon contact si vous connaissez une personne qui pourrait être intéressée. Je vous demande aussi de ne pas copier-coller sur linkedin ou autre, et de me laisser adresser les communautés que je cible spécifiquement, merci à vous ;)
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Les conseils portfolio que j'aurais aimé avoir
    Il ne manque pas d'articles sur comment faire un bon portfolio sur le web, mais j'en ai vu peu qui soient aussi concret https://medium.com/design-bridges/design-portfolio-88322e124791 Avec des wireframes et conseils pour format PDF vs. web. Pour moi ça arrive trop tard, mais si jamais ça peut être utile pour quelqu'un ;)
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Montrer ses résultats en chiffres : que faire quand on ne les a pas ?
    J'ai souvent lu le logique conseil de chiffrer le succès de son travail en portfolio / présentation : plutôt de montrer le processus design, focaliser sur comment ça a contribué au succès du produit. J'entends bien l'intérêt, mais que faire quand on n'a pas ces data ? Que ce soit parce qu'on a quitté le projet freelance avant de pouvoir voir des résultats, ou parce que simplement le client n'a pas encore bien paramétré ses stats.. (j'ai eu pas mal de cas comme ça malheureusement !) Vous aurez des REX sur ce sujet ?
    • Même problème
    • Déjà posée plusieurs fois
    • Pas sûr
  • Liste de CV de researchers seniors intéressant d'un point de vue d'un hiring manager.
    Vu passer dans la communauté slack ReOps une demande d'aide intéressante de la part d'une researcher. Avoir une inspiration de bon CV's vu de la part d'un hiring manager. wikihero-image-id: 1174 Donc un hiring manager à partagé une liste de CV de seniors researchers (qui sont anonymisés sauf un). C'est intéressant de voir  https://drive.google.com/drive/folders/1kp9RPiqu3W8jK8RiH7x4bXV_mWOJQLjx J'espère que cela serve d'inspiration, et qui sait faire cela en Français ? Si vous avez des exemples intéressants ajoutez-les en commentaires.
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Compilation d'exercices d'UXR demandés en entretien.
    Hello à tous, j'aimerais vous partager quelques exercices que j'ai eu à réaliser dans ma carrière lors de processus d'embauche. En espérant que d'autres fasse de même et que cela puisse servir. Le plus récent: Web 3 "Hi Alexis, We are excited to invite you to our task stage which involves a take home task which you will be presenting in front of the team. The call will take 1 hr, please try and aim for 15-25 mins of presenting and the rest QnA Please find the task bellow :) “ Context: NFTs used to be the darlings of the crypto community with BAYC, MAYC, Crypto Punks and many others commanding crazy high valuations and massive followings. Recently the mood and attitude has shifted. 1.What would your UX Research strategy be to answer the question of what is happening with NFTs right now and what drives this change? 2.Are attitudes significantly different between crypto-natives and crypto-curious audiences? 3.What would be your recommendations to the Sweat Wallet app team on the basis of (hypothetical) insights collected?
    Format of presentation: Whatever you think is most appropriate to convey your information **Consideration: Please spend no more than 2-4 hours on this ** Pour un publisher de science Your tasks:  We would like you to go to our public pages (nom enlevé)have a look at the website and then please prepare two items for us: A Management Summary "UX Review": Please look at the pages with your expert knowledge and write in a few sentences (or 1 to 3 slides) a short assessment of the page. From your perspective as a UX and UCD expert:  What concerns do you have? What is brilliant/good and what needs improvement?  What next steps would you recommend? Problem description and solution: Please choose ONE single (UX) problem of these pages. Explain the problem to us in detail and then please show us how the problem can be solved. The more concrete, the better (hint: prototype or visualisation). In addition to that, we would like you to compile a sketch of a project plan: Traditionally, researchers who act as reviewers in our peer-review process on submitted papers do not receive financial compensation. Recently, the idea has emerged to change this: Specifically, to pay reviewers for each paper they review. Imagine that this topic lands on your desk as user-obsessed Product Manager / User Researcher. How would you approach this? Please prepare a sketch of a project plan to pitch to your team and manager. Please add a last slide in your presentation with two pieces of information:  Please give us feedback on this task: Did you like doing it? Why (not)? Do you think it is appropriate for the job you have applied for? Please track the time you use for this task and tell us how much time you spent on each task (hint: the more is not necessarily the better).  Pour un exchange crypto Tech Challenge 3 - App customer journey Context The community that revolves around (barré) is very diverse: the ICO members that still hold tokens have been following (Nom barré) from the beginning; the DAO members contribute with small tasks that make the ecosystem grow; the National Council is constituted by contributors that participate with ideas and initiatives. The (Nom barré) app and Crypto Challenge app users are also active in the social medias, give feedback on the public roadmap, and follow the AMAs and PowWows via youtube. (Nom barré) is currently conducting user research to find more about the User Personas, as well as the user journeys associated with them. The Challenge 1) Make an hypothesis about what a customer journey of a “Novice User” landing on the (Nom barré) app could look like. Novice users are defined by no expertise in crypto and low investment expertise. 2) Describe what research methodology you would adopt to find out the real customer journey of these users. 3) You can define assumptions and make hypotheses based on them.
    Final questions 1. (Nom barré) being in the fintech field faces the research challenge of the difficulty to do first hand qualitative observations on how users navigate the app. How would you overcome this challenge? 2. How does the (Nom barré) fit into the (Nom barré) ecosystem, and what are the current utilities of the token? Expectations ● You can select the best format/support for your answers ● If you use visuals, mention what program you used to create them ● When you mention research methods, name also the tools you would use.
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • REX : UX Researcher junior, comment s'insérer sur le marché du travail ?
    Hello,  Il y a quelques temps, Alexis a organisé un atelier de discussion sur l'insertion des juniors UXR dans le marché du travail. J'ai proposé d'en faire un écrit.  Après un travail conséquent, voici notre article (co-rédigé avec Emilie Marillat puis relu par Seb Lénelle et Alexis Gérome). En espérant qu'il vous sera utile :)  ----- Tout d’abord, si tu es junior avec moins de 5 ans d’expérience, sache que le marché du travail est pourri et que tu n’es pas seul. ❤️ La recherche d’emploi ou de missions est un travail sur le long terme qui peut te demander 6 mois voire 1 an d’efforts. C’est aussi une question de timing (rencontrer la bonne personne au bon moment par exemple). Voici quelques conseils qui t’aideront à t’insérer au sein du marché du travail. 1. Quantifie tes succès et l’impact de ton travail Avant de te mettre en marche sur le chemin de la recherche d’emploi, fais le point sur l’impact de ton travail, des différentes activités que tu as pu mener, des équipes avec lesquelles tu as collaboré, de ce que tu as aimé ou moins aimé. Par exemple : ”J’ai travaillé avec l’équipe Produit, l’équipe R&D et l’équipe de direction”. “J’ai rencontré XX utilisateurs au cours des entretiens”. “J’aime construire des questionnaires et utiliser le langage R pour analyser les données pour faire de la fouille”. ”Je n’aime pas le laxisme quand il s’agit de RGPD et d’éthique”. “J’ai animé XX ateliers”. PS : tes expériences peuvent être liées de près ou de loin au poste visé. Par exemple, si tu as fait de l’animation de groupe dans un contexte différent (même hors entreprise; dans des assos, dans ton club de sport, …) ou que tu as analysé un problème ou développé des recommandations ne les mets pas de côté ! Ces expériences montrent que tu es capable prendre des initiatives et des responsabilités et aussi que tu sais être empathique envers les autres (et pourquoi pas des utilisateurs potentiels ?). Au fur et à mesure, tu vas pouvoir regrouper tes activités pour les écrire en une version quantifiée pour ton CV. Voici un exemple :
    Tableau : Comparaison avant / après de la description du poste
    2. Travaille ton portfolio Tout comme le CV et la lettre de motivation, le portfolio est l’occasion idéale de montrer que tu as réalisé des projets. Il permet de montrer comment tu comprends le “pourquoi”, la raison d’être de l’UX. Ne le mets pas de côté car il permet à certains recruteurs de passer le pas quand un profil n’a, par exemple, pas l’expérience requise de l’annonce. Tu peux réaliser ton portfolio sur Notion, Behance ou créer ton site personnel pour y mettre ton portfolio. Pour chaque projet décrit, présente ce qu’on t’a demandé de faire. Tu peux préciser également quelle équipe avait besoin de ta recherche, quels étaient les résultats communiqués à l’équipe et quelles contraintes avaient les équipes. Explique pourquoi tu as utilisé cette méthode et présente les résultats de la méthode. Par exemple, tu peux montrer les impacts tels que le NPS, le temps passé, les impacts business (si tu n’as pas accès au budget, tu peux parler des impacts sur les utilisateurs ou le nombre d’utilisateurs interviewés ou des métriques que tu aurais pu regarder si tu avais eu accès). En bonus, rajoute les objectifs: ce que ça t’a apporté à toi, ce que ça a apporté à l’entreprise et tu peux aller plus loin en présentant ce que tu aurais pu faire SI … (tu avais plus de budget ? plus de temps ?). Il faut montrer le processus, le cheminement par lequel tu es passé dans le cadre de ton projet. Dans un portfolio, 3 à 4 projets qualitatifs, sur lesquels tu es fier·e d’avoir travaillé, suffisent. Si jamais tu n’as pas de projets d’entreprise, inspire-toi de tes expériences passées et plus précisément des compétences acquises et valorise-les. Tu peux également te mettre à tenir un blog pour donner ton avis sur les tendances, partager des sujets qui te passionnent (les jeux vidéos) et faire le lien avec l’UX. 3. Garde et montre ton travail en entretien Tu es certainement lié·e par le secret professionnel à ton ancienne entreprise avec un contrat de confidentialité. Ce fameux bout de papier où il est difficile de comprendre et savoir quoi dire et ne pas dire. Cependant, n’hésite pas à garder des traces de tes travaux au-fur-et-à-mesure des projets auxquels tu participes (les réunions, workshops, artefacts) et ton propre journal de bord du projet. Ainsi, tu pourras flouter / masquer les éléments confidentiels (avec Adobe Acrobat pro par exemple), modifier certains aspects comme la couleur, changer le nom de l’entreprise (précise tout de même les caractéristiques de cette entreprise). Utilise aussi des multiplicateurs, base-toi sur les moyennes du secteur. Tu peux même mettre un mot de passe sur ces fameux travaux ou ne les partager uniquement en pdf, sur demande, pour tes entretiens. 4. Pose des questions à la communauté pro Les offres visibles dans la recherche d’emploi ne représentent que la partie visible de l’iceberg ! En réalité, le réseau permet d’obtenir de meilleures offres, peu importe ta séniorité. Dans un premier temps, demande-toi quelles sont les personnes qui apprécient tes compétences. Tu peux démarrer une discussion et leur poser des questions que ce soit sur eux-mêmes, sur le secteur d’activité ou le type d’entreprise, etc. C’est l’occasion de montrer que tu es curieux·se et motivé·e. Ne sois pas insistant pour autant. Poser des questions est d’ailleurs plus efficace que de demander un job. Comme dit l’adage : “Quand tu poses des questions, on te donne un job. Quand tu demandes un job, on te donne des conseils”. Vous pouvez intégrer des Slacks du métier afin d’échanger avec d’autres designers, on a : French Designer Club French Designer Éthiques The Cacatoes Theory - Product Design UX Flupa France Design System France C’est aussi une occasion d’être au courant des prochains meetups à venir, de suivre des annonces de jobs avant une fiche de poste officielle et de pouvoir échanger avec le recruteur ou le salarié et en savoir plus sur l’entreprise. Pour être mentoré·e et échanger avec tes pairs, il y a ADP List qui permet de contacter et échanger avec des Designers du monde entier et français venant de grandes entreprises et de l’écosystème des startups (Microsoft, Uber, Booking, Accenture, Mercedes …) . Cela permet d’avoir des feedbacks sur son book, poser des questions sur le métier et tout autre aspect pour s’améliorer. 5. Multiplie les occasions de faire grandir tes expériences et tes connaissances avec le mode “Projets” Il y a des solutions pour continuer à te former, apprendre, murir. Tu peux aussi rejoindre des projets associatifs via la plateforme “Jeveuxaider.gouv”. Tu trouveras tout type d’aide bénévole, mais aussi des besoins de refonte de site web ou de médiation numérique, accompagner les personnes en difficulté avec le numérique. Tu également la possibilité de participer à des Hackathons à une problématique autour du numérique. Des grandes entreprises comme Orange (ici) ou des organisations publiques comme le Ministère des Transports (ici) ou île-de-France Mobilités (ici) ont organisé des Hackathons afin de répondre à des problématiques actuelles. C’est une belle occasion de mobiliser ses compétences de designer, d’intelligence collective pour travailler avec des personnes que l’on ne connait pas, plus ou moins sensible à l’UX, mais aussi une opportunité d’agrandir son réseau professionnel. N’hésite pas à regarder selon un secteur qui t’attire : la mode, l’e-commerce, l’écologie, l’éducation, etc. On peut trouver des meetups à venir sur Linkedin, Maddyness ou Meetup. Ou bien, tu peux créer ton side project qui va produire de la valeur pour toi, pour la communauté Wikihero ou même pour la société. Il peut naître grâce à un besoin, une passion ou une envie de monter en compétence sur une problématique : UX Research, savoir coder, maitriser Webflow ou Figma. Cela permet de montrer ta capacité d’adaptation, de te former en continu, de nourrir et démontrer ta curiosité. Dans un contexte d’internationalisation des entreprises/startups, il est important de travailler son anglais afin d’échanger dans un environnement avec des collègues ou clients anglophones. Pour améliorer ton anglais, tu as différentes options qui s’offrent à toi. La première est d’utiliser une application comme Duolingo pour apprendre du vocabulaire ou acheter un cahier d’exercices de grammaire pour perfectionner tes bases (il faut de la discipline et de la pratique !). Comme toutes disciplines, mélange ton entraînement à de la pratique. Tu peux par exemple maximiser ta pratique orale de l’anglais en te rendant dans des cafés des langues de ta ville ou trouver une personne qui parle anglais et qui souhaite apprendre le français en ligne. Si ces options te semblent compliquées, alors fais-toi des monologues à toi-même en anglais. En plus de parler oralement, tu peux améliorer ta compréhension orale et ton oreille en écoutant des podcasts ou des séries, des films en anglais (et ça te permet souvent d’entendre les séduisantes voix des acteur·trice·s et leurs accents). Tu peux travailler ta compréhension écrite et ton vocabulaire professionnel en achetant tes livres de Design ou en lisant des articles de veille en anglais (les livres sont souvent moins chers en langue originale). Enfin, tu peux travailler ton écrit en publiant tes posts linkedin en anglais ou en traduisant ton portflolio en anglais. Une fois que tu seras suffisamment confiant·e, utilise ton anglais pour échanger sur les bonnes pratiques research avec d’autres professionnels. La recherche utilisateurs est un sujet plus mature dans d’autres pays comme les Etats-Unis et le Royaume-Uni. 6. L’art de “savoir se vendre” Le chemin que tu as parcouru jusque-là, les actions que tu as menées constituent ton histoire. Ces actions sont réinterprétables pour servir ton objectif professionnel. Par exemple, si tu t’es engagé dans de l’associatif pour aider à utiliser le numérique auprès des personnes en difficulté, tu peux t’en servir en montrant que tu es d’autant plus sensibilisé aux questions d’accessibilité que tu as pu découvrir dans cette expérience. Tu es là pour construire ta collaboration avec l’entreprise. Démontre-leur grâce aux pans de ton histoire que tu es la personne la mieux placée pour obtenir ce poste et résoudre leur problème. Dis les choses en te donnant justement du crédit. Ton travail a contribué à toucher un investissement ? Ton travail a contribué à augmenter les ventes du produit ? Utilise le “Je” et parles-en. Cela permet de démontrer ta capacité d’analyse. Raconte une histoire qui fait sens pour toi et pour la boîte ou l’agence dans laquelle tu postules. Pour ce faire, commence par te demander les qualités que tu aimerais que les recruteurs connaissent à ton propos ainsi que ce qui te démarque des autres candidats. Connais également ton “Pourquoi” : “pourquoi tu te lèves ?”, “pourquoi tu veux aller travailler ?” et “pourquoi tu veux être UX Researcher ?”. Demande-toi aussi quelles sont tes valeurs, celles que tu souhaites défendre, celles que tu apprécies ? En répondant à ces questions, tu vas pouvoir structurer ton discours sur ce que tu as à offrir et comment tu l’as déjà fait, que tu as toujours fait ça. Puis comment tu comptes grandir en tant que UX Researcher. Ce travail sur la marque personnelle est particulièrement apprécié des recruteurs car ils aiment les discours structurés et impactants. Par ailleurs, tu peux aussi parler du concept du mentorat inversé. Tu as des connaissances que n’ont pas certains séniors dans l’entreprise et que tu peux transmettre. Ce concept a principalement émergé dans les entreprises lors de l’arrivée des nouvelles technologies au bureau. Les jeunes diplômés ont pu aider des employés plus séniors à maitriser l’ordinateur ou des fonctionnalités, des nouveaux langages ou des logiciels. Cela a été bénéfique pour les séniors qui ont appris de nouvelles connaissances techniques mais aussi pour les juniors qui ont pu apprendre les bonnes pratiques liées au poste ou à l’entreprise. Demande-toi si tu n’as pas déjà pu aider des collègues ainsi. As-tu pu apporter un nouveau regard dans un projet, une discussion ? Tu l’auras compris, le mentorat inversé est bénéfique pour le junior et le sénior. Si le sujet t’intéresse et que tu souhaites aller plus loin, tu peux aussi candidater à l’organisation “one young world” qui fait des jeunes des leaders en les mettant en lien avec les haut-placés des entreprises pour les conseiller sur des thématiques. 7. Déplace-toi et échange avec les professionnels Si un secteur ou une entreprise t’intéresse, il ne faut pas hésiter à se connecter avec le Lead of Design, Head of Design d’une entreprise afin de faire part de ton intérêt pour l’entreprise et d’en savoir plus sur des éventuels recrutements à venir. On peut en savoir plus sur l’organigramme de l’entreprise disponible sur le site ou sur Linkedin de celle-ci. Tu peux te baser sur des informations comme des récentes levées de fonds ou rachat par une entreprise, suivre une entreprise dans un milieu en forte croissance par exemple. On peut trouver ces informations sur Linkedin, Maddyness, le site de l’entreprise ou les sites d’actualités de l’éco-système des startups. Il y a aussi la possibilité d’aller à la rencontre des équipes lors de salons professionnels sectoriels, salons autour de la tech, de l’innovation et des startups. Tu peux faire une liste des exposants et donc, les entreprises qui t’intéressent sur le site du salon. Une fois que tu as listé ces entreprises, renseigne-toi sur leur produit et service afin de préparer un speech pour échanger avec l’équipe le Jour-J. N’hésite pas à préparer un CV papier, recueillir le nom d’une personne de l’équipe produit à qui envoyer votre candidature ou le nom de l’interlocuteur avec qui tu as échangé afin de montrer ton intérêt et appuyer ta candidature. Il faut être patient, souriant, bien se présenter et ne pas se laisser décourager par les refus. Si tu es en contact avec ton ancienne école et bénéficie d’une bonne expérience durant ton parcours (alternance, side project, compétitions gagnées), n’hésite pas à leur proposer de donner des cours ou d’être jury lors de compétitions/hackathons ou soutenances de fin d’année. Reste à l’affut des événements, conférences, meetups du métier afin d’être en veille constante. C’est l’occasion d’agrandir ton réseau professionnel, échanger avec tes pairs, avoir des conseils et pourquoi pas, trouver une opportunité ! Tu peux utiliser Linkedin, Slack autour du Product Design, meetups permettent de suivre les prochains meetups à venir. Il y a notamment Frontguys qui organise des conférences tous les mois (à suivre via Linkedin ou directement via Meetup). Afin d’agrémenter ta candidature et souligner ta motivation, tu peux aller chercher des informations supplémentaires sur une entreprise via les podcasts ou webinaires disponibles où interviennent leurs collaborateurs sur différentes thématiques. En podcast, on peut citer : Design JourneyDesign Master ClassSalut les Designers de l’Agence LunawebDesign + de Laurent GallenParlons Design de Romain Penchenat ou encore Quote - UX Research de Roxane Lacotte. Tandis qu’en webinaire, on peut citer les chaines suivantes : La ProductConfLa Grande OurseFriends of FigmaLe laptopDigidopFlupaThe Product CrewThe Design CrewJoin MaestroNoéThiga. C’est aussi une occasion d’apprendre de nouvelles compétences, de dénicher de nouvelles informations et de rester en veille du secteur.
    En posant une pierre à la fois, tu réussiras à te construire une place au sein du marché du travail. Ne te décourage pas, construis ta chance, ne l’attend pas et comme disait Clément Marot : “Tout vient à point à qui sait attendre”.
    Cet article est l’objet de la discussion organisée par Alexis Gerome, fondateur de Wikihero, ce mercredi 13 septembre 2023. Je remercie l’ensemble des participants d’avoir partagé des conseils précieux. Je remercie grandement Alexis Gerome et Seb Lénelle pour les conseils et la relecture de cet article. Un énorme merci à ma co-rédactrice Emilie Marillat qui a apporté, avec elle, les actions à forte valeur à mettre en place sans plus tarder ainsi que les références à suivre sans modération.
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Guide sur quoi faire si vous avez été licencié récemment
    Guide mis à disposition par une association américain de tech workers. Mais intéressant pour définir les 3 étapes clés de n'importe quel licenciement. Respirer et ne pas se sentir mal + évaluer la loi de son côté. (c'est tourné US mais le principe est valable pour la France x autres) Prendre le temps d'évaluer ses options (communauté, finances, next steps) Recommencer le process Accès gratuit ici: https://www.warntracker.com/blog/navigating-layoffs-guide
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • UX-Researcher (Jeux Vidéo - 3ans+)
    Hello, Focus Entertainement cherche un.e User researcher (idéalement orienté jeu vidéo) avec un peu d'expérience (3ans+), c'est ici que ça se passe: https://focusentertainment.recruitee.com/o/user-experience-researcher-hfnb-paris
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • UX Writer chez Quonto en freelance et remote
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Principal UX writer chez Cdiscount (Peaksys)
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • 2 offres UX research sur Paris en Free.
    J'ai eu une demande d'une agence pour une mission 6 mois et plus ASAP pour un(e) UX Researcher pour une grand marque de retail. (je ne peux pas dévoiler la marque en public) Ils cherchent un UX senior et un confirmé. Pas de souci de budget. Sur place à Paris avec du télétravail possible à certains moments. Contacter clement.brunot@reacteev.com
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Alternance en UI chez Renault - Paris
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • 2 rôles seniors: UX et UI
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Design manager, developer experience chez Datadog
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Senior UX designer pour Amadeus
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Apprenti User Research - OpenClassrooms
    Nous recherchons un apprenti User Researcher pour venir compléter notre équipe. Pré-requis : avoir déjà quelques notions de recherche et d'analyse, être à l'aise en anglais et avoir envie de travailler sur des problématiques innovantes comme le User Research repository ou l'IA :) La job description complète est par là : https://jobs.openclassrooms.com/fr/jobs/3092046-user-researcher-offre-d-apprentissage
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Mission Product Designer
    Nouvelle mission qui m'a été proposée. Je repartage si cela intéresse. Secteur : ecommerce B2B Région parisienne (2 jours sur site par semaine) Mission longue : Discovery jusqu'au release Démarrage : Septembre Responsabilités principales : Compréhension du marché et des utilisateurs  Génération de concepts et idées produit Conception de wireframes, maquettes et prototypes Collaboration interfonctionnelle en binôme avec un.e PM  Qualité de l'expérience utilisateur (UX) Conception visuelle Suivi des tendances et de l'innovation  Gestion du projet  Documentation
    Compétences requises :
    Analyse et recherche  Capacité à comprendre les exigences et les besoins des utilisateurs tout en travaillant de manière pratique avec les équipes transverses Compétences en conception UI et UX Connaissance approfondie des standards et bonnes pratiques de l'UX, particulièrement en e-commerce Compétences en recherche pour comprendre le marché et les utilisateurs Créativité et pensée innovante pour proposer des solutions originales Excellentes compétences en communication pour collaborer et présenter des idées Capacités en gestion de projet pour suivre les délais et la planification Compétences analytiques pour l'analyse des données et des retours utilisateurs Collaboration efficace au sein d'une équipe multidisciplinaire Connaissances des méthodes de Discovery  Sensibilité esthétique et connaissance des tendances en design Anglais courant
    Expérience souhaitée : 5 ans minimum avec une expérience en discovery et une méthodologie approuvée Stratégie produit : Une maîtrise approfondie des compétences en conception et en UX/UI, ainsi qu'une capacité à gérer des projets complexes de manière autonome B2B : Une expérience en e-commerce B2B est un atout pour comprendre les particularités du marché et les attentes des clients
    Contact :  Maïlys Chatelet - Freelance Republik mailys@freelancerepublik.com 07 80 91 72 83
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Product designer freelance sur Paris
    J'ai un contact qui cherche un freelance à voir ça peut vous intéresser : -démarrage ASAP, mission temps plein et longue durée -client à Roissy, 2 jours de présentiel par semaine -Site B2B, contexte international -Rôle orienté UX et user research -TJM discutable
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Job - Senior UX designer
    Voici un poste pour lequel on m'a contacté, donc je repasse. Jusqu'à 70K€ et poste hybride présentiel 2/3 jours par semaine https://drive.google.com/file/d/1eXebvX6VOmLDK9GjK7tyKPAVb0XuUrup/view?usp=sharing
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Alternance User research sur Paris
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Job d'été étudiant bilingue Français et allemand au luxembourg.
    Superbe opportunité de travailler avec Guillaume Gronier et pratiquer de la recherche. Profil recherché : - avoir plus de 18 ans ; - être capable de mener des entretiens en français et en allemand (c'est la particularité du contexte luxembourgeois...) ; - se sentir suffisamment à l'aise pour aborder des personnes à la sortie de supermarchés et leur poser quelques questions (5 à 10 minutes) ; - idéalement, avoir déjà suivi quelques modules sur la conduite d'entretiens dans le cadre de ses études (psychologie, sociologie, information-communication... Description de l'offre : - temps plein ; - 1 mois, à partir du 1er ou du 15 Août, voire plus tard si cela convient au calendrier des études ; - salaire : 2006 € brut (soit environ 1735 € net si la situation familiale est célibataire sans enfant) ; - les entretiens auprès des consommateurs se feront principalement au Luxembourg sur Esch/Alzette.
    Lien de l'offre:  https://www.linkedin.com/posts/guillaumegronier_offre-de-job-d%C3%A9t%C3%A9-1-mois-temps-plein-activity-7089906962145886208-R6fk
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Job UI designer chez Ornikar
    Belle offre dans une super équipe ! Lien de la hiring manager:  https://www.linkedin.com/posts/activity-7090350867173789698-U-H2
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Senior UX researcher pour une agence
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Stage UI designer pour Adeo Marketplace (groupe Auchan etc..)
    belle offre à ne pas manquer ! Lien vers la hiring manager: https://www.linkedin.com/posts/mariamafr_recrute-hiring-uidesign-activity-7089563566902493184-2vEP
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Job UX researcher pour PIX sur Paris
    C'est un service public en ligne qui assure l’évaluation, le développement et la certification des compétences numériques de ses utilisateurs : élèves, étudiants, actifs, personnes éloignées du numérique… En bref, tout citoyen. Lien du hiring manager: https://www.linkedin.com/posts/pierre-pouget_teamdesign-pix-pix-activity-7089599326292713474-nRcP
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • CDD de 6 mois dans une agence à Lyon. UX/UI
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • La Netscouade recherche un/une UX Designer Senior (7 ans exp. minimum)
    LA NETSCOUADE CHERCHE AU SEIN DU PÔLE PLATE-FORME WEB, UN UX DESIGNER SENIOR, AVEC 7 ANS D’EXPÉRIENCE MINIMUM.
    Vos missions ● Identifier et analyser les besoins des utilisateurs (interviews utilisateurs, focus group,data…) et utiliser les outils UX les plus adaptés à chaque cas client pour les restituer (personae, empathy map, user journey…). ● Concevoir des parcours utilisateurs et des architectures de l’information. ● Animer des ateliers avec des clients et/ou des utilisateurs : stratégie (objectifs, cibles, enjeux ...), créativité (Crazy 8, 6-to-1 ...), co-conception (construction des personae, card sorting, story mapping, sketching ...). ● Concevoir des gabarits fonctionnels de sites et d’applications, créer des prototypes, et réaliser des tests utilisateurs. ● Élaborer des recommandations sur des phases d’avant-vente et pour des clients dans une logique d’optimisation continue. ● Collaborer avec l’équipe pluridisciplinaire de l’agence (chefs de projet, directeurs artistiques et développeurs) sur les phases de conception et de production des projets.
    Le poste à pourvoir est à géométrie variable. En fonction de votre séniorité et de votre envie de manager, nous pourrions envisager de vous confier la supervision du pôle UX (composé à date de 3 UX, le pôle est amené à évoluer et à se renforcer dans le temps). À ce titre, vous seriez amené à manager en direct 2 UX, à interagir avec les autres responsables de pôle (créa, édito, gestion de projets…), à faire évoluer le pôle UX (méthodologies, outils, bonnes pratiques en éco-conception…) et à représenter la practice UX au sein de l’agence et à l’extérieur (participation à des events, prise de parole dans les media spécialisés…). Votre profil ● Vous disposez d’une expérience minimum de 7 ans en tant que UX designer au sein d’une agence, un cabinet de conseil, une startup ou chez un annonceur. ● Vous maitrisez les méthodologies UX et design thinking (test utilisateur, entretien utilisateur, empathy map, personae, user journey, etc.). ● Vous savez animer des ateliers en présence d’un client. ● Vous maîtrisez les outils de prototypage type Sketch, Adobe XD, Invision Studio, Axure… ● Vous avez travaillé ou aimeriez travailler sur des sites à forte dimension éditoriale. ● La bonne connaissance d’outils quantitatifs (Google Analytics, Hotjar, Content Square…) est un plus. Modalités ● CDI ● Flexibilité totale dans le rythme de travail (télétravail) ● Poste basé à Paris 12e ● Disponibilité : dès que possible ● Rémunération : selon expérience
    CONTACTER : Anne VIGNE (de la part de Christophe Clouzeau) anne.vigne@lanetscouade.com
    LA NETSCOUADE La Netscouade est une agence digitale de communication corporate créée en 2007. Plus qu'une marque, La Netscouade est une marque de fabrique ; nos clients, institutions, entreprises privées, médias, ONG viennent chercher chez nous une manière de faire, une capacité à imaginer des dispositifs digitaux à valeur pédagogique et créative, une propension à mixer cultures et talents dans un esprit « laboratoire d’idées ». Les 50 collaborateurs de l’agence ont pour ambition de régénérer la communication digitale, de la rendre plus créative et efficace. Nous sommes particulièrement mobilisés sur les problématiques sociétales : RSE, éducation, santé, numérique, environnement, mobilité…
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Offre: UX researcher
    Rejoint l'Agence LunaWeb en tant que UX Researcher ! L’équipe s’agrandit ! Nous recherchons un·e UX Researcher pour rejoindre notre équipe. Tous les détails de l'annonce et les modalités de candidatures sont à découvrir sur le site web de l’Agence. Note : La sélection des candidats retenus pour un entretien débutera en août après réception des premières candidatures. https://www.linkedin.com/jobs/view/3657897476/
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Offre de product designer à Bruxelles
    On cherche un product designer pour nous rejoindre ! N'hésitez pas si vous avez des questions, je suis la hiring manager :) Lien du job https://www.linkedin.com/jobs/view/3643784727
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Comment j'évalue si la boîte est mature pour mon poste.
    J’utilise la matrice de Keikendo pour situer rapidement le niveau de maturité en UX.  Je m’interroge également sur plusieurs aspects.  Quel budget pour l’UX? (si il est faible, c’est mal barré) Quel rattachement hiérarchique? (si le CEO est mon N+6 c’est mal barré) Quel objectif/KPI pour le pole UX?  Est-ce que tous les produits sont testés?  Etc Mais parfois les entreprises font miroiter une grande maturité UX pour attirer des profils séniors. Alors en plus de ces questions, je fais comme avec mes utilisateurs : je ne me fie pas à ce qu’on me dit ! je ne m’intéresse qu’aux actions. Qu’est-ce que l’entreprise a fait de concret? Que dit-elle à ses utilisateurs?  Que disent les utilisateurs de l’entreprise?  Et puis, je regarde, j'observe.  Et même si c’est contradictoire pour la scientifique que je suis, il m’arrive de me fier à mon ’intuition. Je sens vite quelque chose dans mon corps, comme si il m’avertissait, qu’il me dit “Ding dong”.  Quand ça sonne faux, je pose directement la question :”pourquoi vouloir faire de l’UX? "pourquoi vouloir m’employer ? pourquoi moi en particulier ?"  Tant que je n’ai pas le “vrai” pourquoi, la vrai raison, alors je n'y vais pas.
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Les promotions ne sont pas attribuées au mérite.
    L’erreur de débutante que j’ai faite, je crois qu’on est nombreux à la faire : c’est de croire que le monde de l'entreprise serait méritoire. Que si je travaillais bien, que j’atteignais mes objectifs, alors cela aurait un impact positif sur ma carrière.  Les premières années je travaillais jusqu’à 75h par semaine ! (oui j’ai beaucoup d’énergie et je m’investie beaucoup professionnellement), je voulais surpasser les objectifs qu’on me fixait.  Je travaillais tellement que je n’avais plus le temps de prendre de pause café, je mangeais à mon bureau et travaillais de chez moi en rentrant le soir. Au final la promotion attendue a été donnée à un autre (plus junior) mais qui passait du temps avec les patrons (dans les petits papiers) et faisait la promotion des projets de l’équipe…pendant que je faisais mon travail (et une partie du sien car il prenait du retard). Ça m’a fait un choc ! Je crois que ça été un déclic pour plus travailler ma communication ! Je pensais que tu progressais au mérite et que c'était fair-play. Je pense que c'est la plus grosse erreur que j'ai faite.
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Un conseil que j'aurais voulu avoir plus tôt: Trouver des mentors.
    Le premier conseil que j'aurais aimé recevoir plus tôt : c'est de s’entourer d'experts ou de mentors. Car il ne faut pas croire que c'est parce qu'on a lu des livres ou qu’on a un diplôme, que cela va suffire à être bon dans son métier ! Après mon diplôme, j’ai mis deux ans avant de commencer à m'entourer de mentors. J’essayais de tout faire toute seule. Quelle perte de temps ! Et même aujourd’hui en tant que sénior, j’ai encore besoin d’avoir des pairs et des personnes plus expertes que moi ! c’est indispensable.  Mon conseil serait : dès qu'on arrive dans une entreprise pour une mission donnée (et c'est valable pour tous les jobs), il faut regarder les gens qui ont des compétences que l’on n’a pas. Définir ce qu'on aimerait être sur quoi on voudrait bosser. Cela peut être sur un sujet technique (UX, UR) mais aussi des soft skills (comme par exemple la communication). Tu auras toujours besoin d'avoir des gens qui supervisent ce que tu fais parce que tu as vite fait de décrocher, de t'égarer, d'appliquer des méthodologies qui ne sont plus adaptées. Pour trouver cette personne, on peut se poser deux questions : Quelle personne réussit dans mon entreprise? Quelle personne représente un modèle pour moi?  Tu peux ensuite lui demander son aide pour progresser en lui demandant :"Est-ce que ça t'embêterait, de temps en temps, de me donner des feedbacks sur mon travail? Ou de me donner des conseils pour progresser ? ou que je puisse te regarder pratiquer au quotidien ?".  Il ne faut pas culpabiliser de demander car, même de l’autre coté, c'est aussi une belle occasion de se challenger ! Quand j’ ai pu être dans la situation de mentor, le mentee (novice) te pose souvent des questions pertinentes ! Cela m’arrive souvent de me dire "c'est pas vrai ! pourquoi je n'ai pas pensé plus tôt à faire ce truc-là ?". c'est une relation qui est gagnant-gagnant : Le mentee va progresser de manière récurrente et le mentor va aussi être challengé dans ses méthodes.
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Recrutement d'une personne en alternance en User Research sur Lille.
    🔥 Bonne nouvelle fellow UXR aspirant, nous recrutons une personne en alternance sur Lille! 💌N'hésitez pas à me contacter sur LinkedIn ou à m'envoyer un mail lucie.audigier@innoloop.eu pour avoir plus d'infos.
    At The Innovation Loop, we are looking for an enthusiastic and motivated new User researcher in a work-study contract to complete our design team for a contract of a 1-year minimum from September 2023. You’ll be based in our beautiful offices at Euratech, Lille, with the possibility to work from home 3 days a week.
    You’ll be working with me, Lucie, Lead User Researcher, in collaboration with the Design team, to make impactful research. At The Innovation Loop, we are seeing big as we’re helping innovators and funders make a real difference in the world. To achieve such a mission, we put the users at the centre of our organisation. We need you because we actually believe that’s user research is the key to understanding better our users and doing so, designing better products.
    You will work in a very stimulating environment, with a lot of room to learn new skills. We are developing various products and projects at the same time, in an international environment, with cross-skilled stakeholders. We care about each other, we love sharing and there is often room for a good joke during a meeting.
    As a user research apprentice, you will: -Design studies: surveys, interviews, usability tests, diary studies… -Recruit participant -Animate our user lab (our platform dedicated only to participating in user research) by posting messages, animating forums and launching studies. -Grow our B2B user panel -Analyse and synthesized studies results -And more! You will always find help and direction in this mission with Lucie.
    Your superpowers are: -Currently enrolled in the third or fourth year of a Bachelor's or Master's degree program in UX design, interaction design, or a related field; -Excellent communication, problem-solving, and time management skills; -Ability to work collaboratively and take direction; -You are people-minded and eager to learn; -You have good mastery of English & French, both oral and written.
    Can't wait to meet you!
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Tuto vidéo pour la création et gestion de portfolio
    Avec Manuel Hernandez, nous avons publié un tuto vidéo en 3 parties pour la création et la gestion du portfolio. Cela s'adresse à tous les designers, pas seulement ceux qui sont graphistes. https://youtube.com/playlist?list=PLaoFY48ZKbQDqMVOkRUuKYP6twbBTWz7l
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Découvrez de superbes portfolios
    Il y a actuellement des recrutements de designers là où je travaille, et on a découvert ce site incroyable qui répertorie plein de superbes portfolios :  https://raindrop.io/mamkindesigner/designer-portfolios-10167530/sort=-created&perpage=30&page=0 C’est là où on se rend compte que le sien est un peu dépassé. :)
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • La liste de mes red flags en entretiens. Quand dire non et pourquoi !
    Le conseil que j'aurais aimé recevoir plus tôt est de vraiment comprendre et évaluer l'entreprise dans laquelle vous envisagez de travailler, quel que soit votre domaine d'intérêt ou votre profession. Cette prise de conscience a émergé au cours des dernières années, bien qu'elle ait commencé il y a une quinzaine d'années. Ces deux ou trois dernières années ont été particulièrement déterminantes pour moi. Dans la pratique, cela signifie ne pas se concentrer uniquement sur le prestige ou la renommée de l'entreprise. Il est essentiel d'approfondir et de se demander : "Est-ce que cette entreprise va réellement m'apporter quelque chose sur le plan humain et professionnel, dans ma carrière ?"  Un exemple concret : on m'a récemment proposé un poste de direction dans une agence réputée.  Après plusieurs entretiens et une réflexion approfondie, j'ai finalement décliné cette offre, même si elle aurait pu potentiellement changer le cours de ma carrière.  Il est crucial de ne pas choisir un poste uniquement en fonction de la notoriété de l'entreprise, du nom ou du salaire qui peut sembler attractif. Il faut aller au-delà de ces aspects et évaluer la culture d'entreprise ainsi que la manière de travailler. Par exemple, il est important de se demander si mes compétences seront correctement reconnues au sein de l'entreprise ou de l'agence.  Pour éviter de prendre des décisions "aveugles", je pose des questions sur la culture produit et la culture d'entreprise.  À mon stade de carrière, les questions relatives à l'organisation produit ne sont pas forcément les plus importantes.  En effet, il est possible de rapidement évaluer s'il existe une véritable culture de l'expérience utilisateur (UX) à l'intérieur de l'entreprise et de comprendre leur manière de travailler. Cela se reflète dans les projets qu'ils réalisent. On peut également obtenir des indications en posant des questions simples telles que : "Comment collaborez-vous avec les équipes de développement ?" En général, il est possible de déterminer rapidement si l'entreprise a une culture de l'agilité, de l'UX et de la recherche UX. Ensuite, il y a un deuxième niveau de questions axées sur l'équilibre entre la vie professionnelle et personnelle. Le premier conseil est de ne jamais poser ces questions aux ressources humaines, mais plutôt d'en discuter avec les personnes avec lesquelles vous allez travailler.  Demandez-leur de décrire une journée typique et à quelle heure ils terminent leur travail le soir, par exemple.  Lorsque j'ai refusé le poste précédemment mentionné, un élément m'a particulièrement interpellé. Il s'agissait d'un poste de co-direction avec deux autres directeurs. Durant les entretiens, j'ai observé que la femme semblait extrêmement stressée, au bord du burnout, tandis que son collègue était un véritable "workaholic".  Ce constat était un signal d'alerte pour moi, car il est difficile d'avoir trois personnes en co-direction, au même niveau, avec des approches du travail aussi divergentes : une personne obsédée par le travail une autre en proie au burnout  et une troisième qui par exemple, l'importance accordée à la distinction entre travail et vie privée.  Mon expérience m'a montré que ce genre de situation est très malsain, car cela commence petit à petit et glisse rapidement vers une surcharge de travail, créant ainsi un cercle vicieux. Lorsque vous écoutez attentivement lors des entretiens, vous pouvez déterminer la culture d'entreprise.  Malheureusement, ces petits détails sont souvent négligés lors de ces conversations. Il ne s'agit pas nécessairement de poser des questions précises, car vous devez adapter vos questions en fonction de la personne en face de vous. Dans mon cas, leurs réactions n'étaient pas mauvaises lors de l'entretien, mais j'ai pu ressentir une certaine urgence, une inquiétude.  C'est à ce moment-là que j'ai pu dire : "Non merci, ce n'est pas pour moi." Lors de l'entretien, les principaux signaux d'alerte concernant l'organisation des produits que je fuis sont liés à la structure.  Où se situe l'UX ?  À qui est-il rattaché ?  Quelle est son importance ?  Par exemple, si l'UX est intégré au département informatique (IT), c'est un signal rédhibitoire pour moi.  Le deuxième cas est lorsque l'UX est intégré au marketing. Cela pose moins problème, mais c'est tout de même embêtant.  Enfin, les flux de décision sont un autre aspect crucial.  Qui prend les décisions finales ?  C'est ce que l'on appelle la gouvernance, et vous devez poser des questions à ce sujet pour savoir qui valide, par exemple. Pour moi, ce sont les résultats de la recherche qui doivent être validés, et non pas le PDG ou le responsable hiérarchique.  Je reviens donc à la question fondamentale : "L'UX est-il réellement intégré et fait-il partie de la culture de l'entreprise ?" Lorsque l'UX est relégué au département informatique ou au marketing, j'ai eu moins de problèmes à travailler avec des personnes du service marketing qu'avec celles du service informatique. Les détails tels que les méthodologies utilisées, la qualité de la recherche effectuée, etc., sont des éléments qui peuvent être améliorés et sur lesquels les personnes sont prêtes à apprendre. Ce sont également des raisons pour lesquelles vous êtes embauché. En résumé, il est primordial de comprendre la culture et la manière de travailler d'une entreprise avant d'accepter un poste. Ne vous laissez pas séduire uniquement par la renommée de l'entreprise ou les avantages financiers. Posez des questions sur la culture d'entreprise, collaborez avec les personnes avec qui vous allez travailler, et soyez attentif aux signaux d'alerte concernant l'équilibre entre vie professionnelle et personnelle, ainsi que l'intégration de l'UX dans la structure de l'entreprise. En fin de compte, il est essentiel que l'UX fasse réellement partie de la culture de l'entreprise pour garantir une expérience de travail satisfaisante.
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Mes conseils de Hiring manager pour des jeunes designers

    Lorsque je passe en revue des CV et des portfolios, je recherche immédiatement l'expérience précédente du candidat mais aussi ce que ce designer peut apporter à mon équipe.

    Je trouve également important que cela reflète la personnalité de la personne elle-même. Si tu considères que tu as une personnalité enjouée et originale, je veux que ton CV le montre. En ce qui concerne le portfolio, en particulier pour les designers juniors, je veux voir des projects complexes avec des challenges similaires à celui chez Datadog. Pour moi, il est essentiel d'être convaincue que si j'embauche un stagiaire sans expérience professionnelle, je veux voir comment le stagiaire a créé des projets pour lui-même et être rassurée sur son intérêt pour le design. Parce qu'en tant que designer, c'est cela qui fait la différence. Plus tu passes de temps sur Figma, plus tu seras à l'aise et plus tu pourras produire rapidement et facilement. La même chose vaut pour la réflexion sur les problèmes de design. Plus tu réfléchis aux problématiques, plus tu te rends compte des différences entre tes idées et plus tu améliores ton processus de conception. Un autre aspect que j'observe fréquemment chez les designers qui postulent pour des compétences product design et et visuelle, c'est que de nombreux CV ne montrent pas la personnalité des gens, en particulier la personnalité du designer. Bien sûr, un CV ne doit pas être trop "designé", mais il doit tout de même montrer de la personnalité. De plus, de nombreux portfolios manquent de créativité. Il est vrai que les premiers projets d’un designer avec peu d’experience sont souvent les plus difficiles, mais il existe de nombreuses plateformes aujourd'hui où l'on peut partager son travail et recevoir des commentaires. En ce qui concerne les entretiens, tout le monde doit se préparer. Ce que je recommande, c'est de se filmer, de se regarder et de s'écouter pour voir comment on délivre son message. Enfin, une dernière astuce : l'introduction compte énormément. Lorsque tu te présentes, il est utile de créer une histoire. Si j'ai une heure d'entretien avec quelqu'un, je ne pourrai pas tout retenir, mais une introduction bien dite, claire et peut-être même avec une touche de personnalité. Je vais surtout retenir ça. A bon entendeur :)

    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • Erreur: Aller bosser dans des boites pour une mauvaise raison.

    Par exemple, une erreur parcours que j’ai réalisé c’est lorsque que j’ai commencé dans une boîte et après je me suis dis:

    “Merde, je n’ai rien à faire là” 

    Je suis allé bosser dans des boîtes sur des projets qui finalement ne me ressemblaient pas du tout. 

    J’y suis allé parce que j’étais attiré par le poste ou par le salaire, et finalement une fois dedans, le projet en lui-même ne me bottait pas plus que ça. 

    L’ambiance ne me bottait pas tant que ça. Il y a des trucs que je ne peux pas découvrir juste avant les entretiens. Mais tu vois, rien que le projet, je savais que ça ne le faisait pas. 

    Du coup, un des trucs c’est ne pas aller quelque part pour le salaire ou l’intitulé du poste. L’important c’est le projet et l’équipe. C’est pour eux que tu te lèves tous les matins, si ca ne va pas avec l’un ou l’autre alors le travail ne sera pas plaisant. 

    Donc l’apprentissage que j’ai de cette expérience c’est de prendre du temps pour se faire sa feuille de route personnelle, et de prendre du temps pour se faire un persona de soi-même (par exemple ). 

  • Pour savoir qu’est-ce que j’aime ?  
  • Qu’est-ce que je veux faire, quels sont les trucs sur lesquels je ne veux pas bosser ?
  • Quels sont les trucs sur lesquels je veux bosser ? Qu’est-ce qui me rend heureux dans mon travail ? 
  • Quels sont les trucs qui me rendent heureux dans mon travail ? 
  • Quels sont les trucs qui me passionnent, qui me motivent au sujet de mon boulot, et au contraire, quels sont les trucs que j’ai envie d’essayer ? 

    Prendre du temps régulièrement aussi pour se dire : 

  • Dans mes expériences passées, quels sont les moments qui me restent émotionnellement comme saillants, les plus agréables ? 
  • Au contraire les moments saillants qui étaient désagréables ?

    Par exemple : 

    “Sur les X années qui sont passées, ça, je ne veux plus jamais le vivre. “

    Ce type de situation, je ne veux plus y être, ce type de projet, ce type de futur. 

    Au fur et à mesure, donc au début forcément c’est compliqué de le faire au début quand on est junior on peut se dire ouais, voilà le genre de choses vers lequel je veux aller, et voilà le genre de choses que je ne veux pas aller, et au fur et à mesure on commence à se dire voilà les choses que j’ai aimées et les choses que je n’ai pas aimées. 

    Je pense que c’est essentiel, au fur et à mesure de se dresser sa cartographie, comment est-ce qu’on veut évoluer dans cette carrière. 

    Par exemple quels sont les boulots sur lesquels on doit aller, où on ne doit pas aller. 

    Au moins ça, ça permet de sentir à un moment qu’en tant que free, on est surexposé à ça parce qu’avec toutes les missions qui nous arrivent, les propositions et tout, il y a des moments où tu sens le truc. 

    Tu te renseignes un peu sur la boîte, tu as un premier entretien, tu sens qu’il y a un truc qui ne passe pas. Tu te dis, “ Je ne peux pas y aller.” 

    Mais si on n’a pas fait ce taff de profiling avant, je trouve que c’est beaucoup plus compliqué à sentir. 

    Donc quand tu as tout le profiling qui a été fait, que tu as posé plusieurs fois ces questions tout le long de ta carrière, au bout d’un moment, les projets arrivent, tu les vois et assez rapidement tu te dis : 

    “Ouais, ça, c’est un projet pour moi.” 

    Tu le sens, il y a cette valeur, cette valeur, que je retrouve par rapport à cette proposition-là que j’avais avant. 

    Ou alors tu te dis : 

    “Ça, ce n’est pas pour moi. Il y a des designers qui se plairont dans ce type d’ambiance, dans ce type de projet, ben je leur laisse. “

    Surtout, ne pas avoir peur justement de dire non à des projets, et même à des postes. 

    Si quelqu’un cherche vraiment une boîte, ne pas forcément sauter sur le premier truc, ne pas avoir peur de dire non parce que plus tard, quand on a de la chance, on nous proposera vachement de taff. 

    Donc si au début tu te dis : 

    “Il faut vraiment que je saute sur un truc” peut-être qu’il vaille mieux de dire non pour attendre ce qui arrive derrière.

    Dans la même veine, une dernière chose que je voudrais préciser: il ne faut pas avoir peur de partir d’un projet / boite.

    J’ai vu des gens extrêmement doués, des ergo qui étaient géniaux en termes de communication et de compétences partir en burn out, ou vivre avec le syndrome de l’imposteur au point que ça en détruise leur vie.

    Tout ça pour une peur de partir de l’entreprise, alors que les signaux étaient là.

  • Manque de culture design
  • Le travail n’est pas pris en compte
  • Ça se passait mal avec leur manager

    Donc si cela vous arrive, n’hésitez pas à partir, vous retrouverez un meilleur endroit.

  • merci! Utile
  • Pas utile
  • Pas sûr
  • Mes conseils pour les gens en reconversion
    Voici les conseils que je donne à mes étudiants en reconversion . Ne négligez pas vos années d'expérience hors de L’UX Ne négligez pas ce que vous avez accumulé des années précédentes si vous êtes en reconversion. Au lieu de cela, vous devriez pouvoir capitaliser sur votre expérience et en tirer le meilleur parti. Ne vous considérez pas comme un junior même si vous n'avez pas d'expérience préalable avec l’UX. Créez une histoire autour de vos soft skills Lorsque vous vous rendez à des entretiens et négociez votre salaire, l'aspect le plus important est d'être convaincu de son histoire professionnelle, et de ses soft skills appris par le passé . 
    Comment allez-vous communiquer votre savoir-être?  Vous devriez être en mesure d'utiliser les compétences d'emplois précédents et de les équivaloir à une expérience en UX.  Les soft skills du travail en équipe et de la compréhension du fonctionnement des entreprises ne s'apprennent pas à l'école. Vous ne devez pas laisser d’autres personnes remettre en question votre expérience antérieure et vous prendre pour un novice en UX.  Au lieu de cela, justifiez comment, dans votre expérience précédente, vous utilisiez réellement l’UX sans le savoir.  Puis racontez que vous faisiez de l’UX sans le savoir La première étape est de pouvoir raconter votre histoire. Vous devez partager votre histoire d'expériences précédentes avec une perspective UX. Ces compétences sont valorisées et vous serviront toujours que vous soyez senior ou junior.
    • merci! Utile
    • Pas utile
    • Pas sûr
  • A propos
    23 Abonnés
    Responsables · Postuler